Fenêtre : l’importance des vitres pour l'isolation de la maison

L’un des principaux facteurs à prendre en compte lors de l'achat de fenêtres pour son habitation est le système d’ouverture et de fermeture. Il existe même des fenêtres dites fixes, qui ne servent qu'à faire pénétrer la lumière. En premier lieu, on trouve la fenêtre classique à un ou deux battants, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et évidemment la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement.

Certaines fenêtres s'ouvrent de deux façons, à l'image de la fenêtre dite oscillo-battante, qui marie battant et soufflet. D'autres modèles sont moins classiques mais peuvent permettre de gagner de la place, comme la fenêtre à galandage, qui coulisse dans le mur.

Bien choisir la matière de ses fenêtres



Aspect et tarifs constituent les critères primordiaux quand il est question de choisir la matière des fenêtres.

Devis baie vitrée

Il est en effet essentiel qu'elles s'assortissent avec le look du logement. Une fenêtre en PVC s’installe aisément, s'entretient facilement et est la plus économique, même s’il ne faut pas se ruer sur le bas de gamme. La fenêtre en bois présente des qualités isolantes, esthétiques et durables.

De nos jours, elle s'adapte aussi aux grands formats. La fenêtre en métal se destine aux demeures contemporaines. Très robuste, elle ne nécessite aucun nettoyage.

Une autre possibilité consiste à choisir une ouverture mixte (bois et métal), qui associe les avantages des deux matières.

La pose d’une fenêtre



Les personnes très adroites peuvent mettre en place des fenêtres. Cependant, il est préférable de s'adresser à un spécialiste.

Vous êtes sûr d’avoir un travail parfait et rapidement. En outre, vous profiterez alors d’un taux de TVA à 7% sur l’achat des fenêtres comme sur les travaux. Enfin, vous aurez droit à toutes les garanties liées à l’installation.

Les fenêtres les plus sûres



Votre tranquillité est l'un principaux éléments auxquels songer au moment du choix d'une fenêtre , d'autant plus en rez-de-chaussée, avec un but : dissuader toute tentative de vol. Le cadre comme des volets et la solidité de la vitre y participent. Il existe par exemple des vitres anti-effraction.

Les fenêtres des premiers niveaux peuvent aussi être protégées par des barreaux.

Le prix d'une fenêtre



Le prix des fenêtres varie en fonction de leur matière, de la largeur, de leur apparence, du type d'ouverture, etc. Par exemple, une fenêtre à battants fabriquée bois se vend en moyenne à 500 euros ; une porte-fenêtre en PVC se vend entre 500 et 1 200 euros quand en alu les tarifs commencent à 700 euros.

Au prix de la fenêtre, il faut généralement ajouter les pièces comme les crémones. L’installation d'ouvertures robustes entraine aussi des économies de chauffage. Vous pouvez de ce fait bénéficier d’aides financières.

En construction neuve ou en rénovation, les fenêtres sont une priorité pour l’isolation du logement. Mal isolées, elles peuvent en effet provoquer entre 10 et 25% de pertes de chaleur. Au-delà de l'isolation thermique, il s'avère essentiel de prendre en considération l'isolation phonique.

C’est pourquoi on trouve de moins en moins de vitrage simple. Beaucoup se tournent aujourd'hui vers le double vitrage. Dans les habitations HQE, le triple vitrage est nécessaire.

Si vos fenêtres n'ont qu'un simple vitrage et que vous souhaitez renforcer l’isolation, vous pouvez poser une vitre supplémentaire sur une menuiserie en bois. Classique, cintrée, arrondie ou triangulaire : il existe quatre dessins de fenêtres. De nombreuses dimensions standards sont proposées.

Des ajustements se font si une fenêtre d'usine ne s'adapte pas pour une poignée de centimètres. Cela dit, des dimensions inédites contraignent au sur mesure. Evidemment le prix s'en ressent et l'action d’un fenêtrier qualifié s’impose.